[Vidéo] La biodiversité sur le terrain : gestion écologique des espaces verts privés et publics

Publiée le 26 octobre 2021

Préserver et valoriser son patrimoine naturel, offrir un cadre de vie et de travail de qualité aux habitant·e·s de son territoire ou à ses salarié·e·s mais aussi encourager la participation citoyenne ; les arguments en faveur de la gestion écologique des espaces verts et publics sont nombreux.
Les outils et exemples inspirants pour passer à l’action ne manquent pas non plus : label Éco jardin pour des sites privés et publics, refuge LPO France sur le centre de recherche Canon à Cesson-Sévigné ou encore végétalisation de tous les espaces gérés par la Commune de Saint-Aubin-du-Cormier…  En somme, un programme riche concocté pour la trentaine de décideur·se·s breton·ne·s réunie le 8 octobre dans cette petite cité de caractère au nord de Rennes.
Résumé en vidéo de la cinquième visite « La biodiversité sur le terrain » organisée en partenariat avec la Ville de Saint-Aubin-du-Cormier et BRUDED !

"La biodiversité sur le terrain" à St-Aubin-du-Cormier, 08/10/21 © Agence Bretonne de la Biodiversité

Saint-Aubin-du-Cormier est une commune de 4 000 habitant·e·s située à mi-chemin entre Rennes et Fougères. Elle a connu une forte croissance et un rajeunissement de sa population avec notamment l’arrivée de l’A84. Le patrimoine et la nature sont des atouts pour son attractivité et des axes forts de la politique communale. Engagée de longue date dans la préservation de l’environnement, la commune a mis en place de nombreuses actions qui visent à conforter et valoriser la biodiversité locale dans les différents aménagements tout en sensibilisant les habitant·e·s : Atlas de la Biodiversité Communale (ABC), le classement des haies et des arbres isolés, des mares, l’obligation de créer des passages pour la petite faune, la préservation des zones humides… et bien sûr l’objet de notre événement : les modes de gestion écologique des espaces verts. Comme on peut le constater dans le reportage vidéo, tous les espaces publics sont concernés : voirie et cheminements, bords de route, zones de loisirs, écoles, cimetière, …

Parce que les entreprises privées disposent aussi d’espaces verts qui peuvent mettre en pratique ces modes de gestion et œuvrent ainsi à la préservation de la biodiversité, la rencontre leur a aussi fait une place. Le centre de recherche Canon à Cesson-Sévigné (35) en est un bon exemple. Le site de 4,5 ha de la société est devenu l’un des 65 refuges LPO bretons en entreprise et collectivité grâce à la LPO Bretagne qui l’accompagne depuis 2011 sur le diagnostic, la gestion des espaces et la sensibilisation des salarié·e·s. Un dispositif à déployer encore davantage dans notre région !

Le label EcoJardin est aussi à cet égard très inspirant pour des acteurs privés ou publics. C’est un outil d’accompagnement et de reconnaissance à destination du public, des équipes d’entretien et des élu·e·s dont les principes de base sont de permettre à des gestionnaires d’espaces publics et privés de s’engager dans une démarche globale de gestion écologique et d’aller par exemple au-delà de la seule gestion différenciée. La première étape, c’est de mobiliser le référentiel proposé en libre accès afin d’engager une évolution des pratiques sur les parcelles concernées.

REPORTAGE 📺 : gestion écologique des espaces verts privés et publics à Saint-Aubin-du-Cormier




 

Plutôt regarder sur notre chaîne
Cela nous permet de voir différents types d'aménagements autour de la question de l'entretien des espaces verts de la commune, car il faut trouver des solutions alternatives avec le zéro phyto notamment. C'est toujours intéressant de voir comment d'autres communes ont fait pour mobiliser les services techniques ou sensibiliser les habitant·e·s à la présence de végétation sauvage en ville pour s'en inspirer.
- Martine Gonthié, conseillère municipale à Saint-Vran (22) -

Nous remercions les intervenant·e·s : Jérôme Bégasse, maire, Laetitia Cour, adjointe en charge de la biodiversité et Mikael Chevrel, responsable d’équipe espaces verts (Commune de Saint-Aubin-du-Cormier), Philippe Lécuyer, responsable du service « Espaces verts » (Commune de Vitré), Frédérique Ehrmann-Patin, directrice du service « Développement durable et amélioration continue » (Canon Research Centre France) et François Thoumy, ingénieur (Canon Research Centre France) et délégué départemental (LPO Bretagne) ; et bien sûr les invité·e·s qui ont répondu présent·e·s à cette visite de terrain dédiée aux décideur·se·s !

Découvrir le concept et la programmation des visites

Rendez-vous sur la page dédiée à La biodiversité sur le terrain.

CONTACT
Leïla Havard
Chargée d'animation de réseaux
06 70 12 88 51
leila.havard[at]biodiversite.bzh
La biodiversité sur le terrain, késako ?
La biodiversité sur le terrain, késako ?

Des visites visant à reconnecter les décideur·se·s aux enjeux de la biodiversité et l’envisager  comme une source d’opportunités dans tous les pans de la vie économique, sociale et culturelle !

Découvrir la programmation