Réseau des acteurs de l’accompagnement : on avance !

Publiée le 24 février 2022

L’Aperçu (ci-dessous) constitue la première traduction visuelle d’un projet de grande ampleur qu’est la structuration du Réseau régional de l’accompagnement des projets favorables à la #biodiversitéBZH. En 2021,  une première équipe-projet représentant un panel d’acteurs des sphères publique et privée s’est en effet mobilisée pour établir une définition de « projet #biodiversitéBZH », esquisser une typologie d’acteurs de l’accompagnement et entamer les travaux sur les différents moyens de faire se rencontrer l’offre et la demande en matière d’accompagnement de projets #biodiversitéBZH.

Aperçu des principaux acteurs du Réseau de l'accompagnement © Studio Complet Complet

« Il faut de la réactivité pour répondre aux différentes sollicitations, la plupart des demandeurs [i.e. porteurs de projets] sont démunis. Nous devons être en mesure de leur apporter une réponse organisée, cadrée et ciblée », observe Alexandre Delamarre, vice-président de l’Union professionnelle du génie écologique (UPGE). Il s’est investi dans l’équipe-projet « Réseau de l’accompagnement n°1 » rassemblée et animée par l’Agence Bretonne de la Biodiversité, convaincu de la nécessité d’être proactif. « L’interface web de mise en relation « MaQuestion #biodiversitéBZH » qui vient d’être lancée a la vertu de simplifier l’accès aux compétences qualifiées, aux ressources documentaires et aux pistes de financement », souligne-t-il. « Elle permet par exemple d’accéder aux personnes expertes de la protection du milieu naturel en Bretagne, de la réglementation, des financements possibles, du génie écologique etc. », précise Alexandre, par ailleurs ingénieur écologue en bureau d’études.

Les premiers partenaires contributeurs ont rejoint le Réseau de l’accompagnement #biodiversitéBZH grâce à la mobilisation de l’équipe-projet et à la diffusion d’un appel aux compétences diffusé d’avril à septembre 2021.
Parmi les 70 structures déjà rassemblées, on trouve notamment le Syndicat du bassin de l’Elorn, qui couvre un territoire allant des Monts d’Arrée à la rade de Brest. Au sein de cette structure généraliste de mission publique, 10 agent·e·s délivrent de l’information et du conseil avec chacun·e leur spécificité : qualité de l’eau, agriculture-bocage, rivières, zones humides Natura 2000 etc. « On accompagne depuis longtemps les collectivités sur les questions environnementales », indique Stéfanie Isoard, chargée de mission Natura 2000 et biodiversité. « Nous souhaitons mieux nous faire connaître des porteurs de projets individuels locaux. Nos connaissances notamment réglementaires peuvent les aiguiller en amont. Cela nous semblait intéressant d’intégrer ce nouveau réseau régional ; on n’attend plus que d’être sollicité·e·s ! », assure-t-elle. Rendez-vous ici !

Prendre rapidement rendez-vous avec un·e généraliste ou un·e spécialiste pour diagnostiquer un état de santé et choisir les traitements préventifs ou curatifs : en somme, le parcours du porteur de projets dans le Réseau de l’accompagnement – accessible via l’interface MaQuestion #biodiversitéBZH – s’apparente beaucoup au parcours de soins que nous connaissons tous dans notre quotidien… d’où le look assez « médicinal » de cet Aperçu d’acteurs. 😀

Le Réseau de l’accompagnement des projets #biodiversitéBZH s'organise comme un parcours de soins :

  • les généralistes sont les premiers contacts pour établir un diagnostic global, faire des prescriptions puis orienter les porteurs de projets vers…
  • … les spécialistes, dotés de compétences et expertises qui vont être plus spécifiques et parfois techniques… qui vont eux-mêmes orienter, toujours en lien avec le « généraliste référent », vers…
  • … les super-spécialistes disposant elles et eux d’une expertise encore plus fine sur une spécialité donnée (faune aquatique, montages financiers, urbanisme, etc.)

Et la suite ?

L’équipe-projet « Réseau de l’accompagnement n°2 », lancée cette semaine, va approfondir en 2022 ces travaux collectifs ; elle devrait notamment s’atteler aux questions de l’articulation entre les différents acteurs de l’accompagnement tout au long des phases d’un projet #biodiversitéBZH, au suivi de ces projets dans le long terme et aussi à l’évaluation des résultats de l’accompagnement prodigué par ce Réseau régional d’acteurs en cours de structuration.

De nouveaux acteurs pourront aussi rejoindre le Réseau avec de nouvelles compétences. « Ce serait judicieux d’associer les écoles et universités de Bretagne car elles peuvent aussi enrichir les projets avec leurs travaux de recherche.», projette déjà Anne-Hélène Le Du, responsable de l’équipe Ingénierie de projets à l’Agence Bretonne de la Biodiversité.

EXPLOREZ L’APERÇU DES PRINCIPAUX ACTEURS DE L’ACCOMPAGNEMENT #BIODIVERSITÉBZH

CONTACT
Anne-Hélène Le Du
Responsable du Pôle ingénierie de projets
06 02 19 65 28
annehelene.ledu[at]biodiversite.bzh

Un projet en faveur de la nature bretonne? L’interface MaQuestion #biodiversitéBZH va vous mettre en relation avec des ressources documentaires, des contacts
du Réseau breton de l’accompagnement et des pistes de financement !

Tester cet outil 3 en 1
Le Réseau de l’accompagnement, késako ?
Le Réseau de l’accompagnement, késako ?

La formalisation et l’animation de la chaîne des acteurs de l’accompagnement de projets en faveur de la #biodiversitéBZH.

En savoir plus