10 lauréats pour Territoires Engagés pour la Nature en Bretagne !

Publiée le 17 janvier 2022

Les 10 premiers Territoires Engagés pour la Nature (TEN) sont reconnus en Bretagne pour la période 2021-2024 !
Depuis le printemps 2021, ce label en lien avec le Plan National « Biodiversité, tous vivants » et porté par l’Office français de la biodiversité (OFB) se décline à l’échelle bretonne sous l’impulsion d’un collectif régional (OFB, DREAL Bretagne, Région Bretagne, Agence de l’eau Loire-Bretagne et Départements des côtes d’Armor, du Finistère et d’Ille-et-Vilaine) animé par l’Agence Bretonne de la Biodiversité.
Son enjeu ? Mobiliser tous les acteurs dans les territoires ! Communes et intercommunalités, quelle que soit leur taille et leur expérience en matière de biodiversité, ce qui compte c’est le saut qualitatif !
Stratégie mobilité, trame noire, réhabilitation de ferme, lien terre-mer, gestion des landes et même un appel à la « rébellion écologique dans les jardins privés »… ; des projets variés ont été présentés  par la première promotion des TEN bretons. Nous avons le plaisir de vous les partager !

L’esprit de la sélection 2021-2024

Le jury régional a retenu des communes et intercommunalités dont les actions proposées sont cohérentes avec les enjeux du territoire et les compétences de la collectivité. Pour les territoires déjà « actifs » (investis dans un atlas de la biodiversité par exemple), c’est le saut qualitatif des actions qui a été l’indicateur favorable. L’engagement impactant et la volonté de s’inscrire dans une dynamique nouvelle ont permis de reconnaitre des territoires novices conscients de leur capacité à agir.

Que retenir de cette première labellisation ?

La gestion différenciée des espaces verts, la prise en compte de la trame noire ou bien encore la réalisation de diagnostics et d’inventaires pour alimenter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) font partie des actions portées par de nombreux lauréats. D’autres actions plus innovantes et réalisées à une échelle de projet pertinente ont retenu l’attention du jury comme l’intégration de la biodiversité dans la stratégie mobilité (Communauté de communes de Brocéliande) ou encore des jardins punks pour une rébellion écologique (Porspoder) !

Zoom sur les actions des premiers Territoires Engagés pour la Nature en Bretagne 🔎

La Communauté de communes de Brocéliande (35) s’engage dans la réalisation d’un programme pluriannuel de promotion de la biodiversité à l’échelle communautaire. Elle prévoit aussi d’accompagner les communes sur des travaux de reconquête de la biodiversité et d’intégrer la biodiversité dans sa stratégie mobilité.

La ville d’Hennebont (56) a quant à elle décidé de réduire son éclairage public, de recourir massivement au fauchage tardif et de sensibiliser les habitant·e·s sur cette pratique.  La végétalisation d’une cour d’école permettra de lutter contre les effets du réchauffement climatique tout en mobilisant les enfants sur ces enjeux.

Laillé (35) s’implique dans la réalisation d’un Atlas de la Biodiversité Communale (ABC), mobilise sa population grâce à l’opération « pieds de mur » et réhabilite une ferme en partenariat avec Rennes Métropole pour favoriser l’installation de projets en lien avec l’agriculture biologique.

Lorient Agglomération (56) va réaliser un plan d’actions stratégiques pour préserver et reconquérir la biodiversité. La collectivité prévoit également de restaurer la continuité écologique du bassin de Kersalo et d’assurer la reconnexion à la mer du bassin versant de la Saudraye à Guidel.

Melesse (35) va s’atteler à identifier la trame noire à l’échelle de la commune. L’action réalisée en partenariat avec le Muséum d’histoire naturelle permettra d’expérimenter un protocole fondé sur les sciences participatives. Elle prévoit aussi d’appliquer un coefficient de biodiversité dans ses projets d’aménagement et de réaliser un film sur la faune et la flore locales.

Montauban de Bretagne (35) prévoit d’établir un plan de gestion différenciée des espaces verts, de créer des refuges pour les chiroptères et un verger d’anciennes variétés de pommiers. La commune prévoit aussi de valoriser une mare récemment devenue propriété communale dans un but pédagogique.

Plougoumelen (56) poursuit ses actions en faveur de la biodiversité et complète ses connaissances par la réalisation d’un inventaire participatif des papillons diurnes. Une continuité écologique sera restaurée pour les poissons. De nouveaux étangs communaux seront également réaménagés en vue de mieux préserver les amphibiens et sensibiliser le jeune public aux enjeux de la biodiversité.

Porspoder (29) investit le thème de l’eau dans sa candidature en proposant une action visant à restaurer et améliorer la qualité des cours d’eau de la commune Les terrains communaux vont profiter d’actions visant à restaurer leur biodiversité. La collectivité compte embellir son territoire avec l’action « des fleurs pour la biodiversité ». Un appel à une rébellion écologique dans les jardins des habitant·e·s suivra les principes du « jardin punk ».

Saint-Avé (56) va mettre en place un plan de gestion des landes. Les conclusions de l’ABC alimenteront le document d’urbanisme. La ville s’engage aussi sur la réduction de la pollution lumineuse et renforce la sensibilisation et la mobilisation auprès du public et des scolaires sur le volet biodiversité.

Saint-Samson-sur-Rance (22) s’engage sur la trame noire pour réduire l’impact de son éclairage sur la biodiversité. Des actions d’animation de jardins partagés faisant le lien avec une alimentation plus durable et la gestion différenciée des espaces verts ont pour vocation de mobiliser et sensibiliser la population.

Trombinoscope : les 10 premiers TEN bretons 📸

TEN, une (des) façon(s) de s’engager en faveur de la biodiversité !

Cette labellisation consacre l’engagement pour les 3 prochaines années de ces 10 territoires et témoigne aussi d’une dynamique bien lancée en Bretagne sur la reconquête et la préservation de la biodiversité. Des dispositifs tels que les atlas de la biodiversité, les aires éducatives et Territoires Engagés pour la Nature ou encore Capitales françaises de la biodiversité sont davantage promus dans notre région mais ce ne sont pas les seuls moyens de s’engager ! De nombreux territoires se lancent en menant aussi des actions en faveur de la biodiversité en dehors de ces dispositifs. Ces initiatives portées par la communauté #biodiversitéBZH sont régulièrement exposées dans la rubrique « Les Nouvelles » et dans le Recueil méthodo « Projets territoriaux en faveur de la biodiversité » qui compile pas moins de 28 retours d’expériences de collectivités bretonnes et leurs partenaires.




Mais comment devenir TEN ?

Tous les ans, une nouvelle labellisation permettra de reconnaitre de nouvelles collectivités engagées.
A partir du mois d’avril et jusqu’à début septembre, les candidatures pourront être déposées. Les collectivités intéressées devront compléter un questionnaire (version 2021 disponible ici) et présenter 3 à 5 fiches actions. Surveillez notre rubrique « Appels ! » !

🆘 Besoin d’aide ? N’hésitez pas à vous adresser directement à MaQuestion #biodiversitéBZH : vous y trouverez des ressources utiles, des contacts de pros prêt·e·s à vous aider et des pistes de financement à mobiliser. Des événements comme les « Les Ateliers : Projets #biodiversitéBZH » vous donneront aussi accès à des conseils et des retours d’expériences autour de TEN. Dates à venir !

La suite !  

Les candidats qui n’ont pas été retenus cette année pourront néanmoins solliciter le Réseau régional de l’accompagnement des projets #biodiversitéBZH (contacter « MaQuestion » ici !) afin d’identifier les actions prioritaires à mettre en œuvre pour tenter de bénéficier de cette reconnaissance dès l’an prochain, en présentant une nouvelle candidature.
Les premiers territoires bretons sélectionnés vont quant à eux rejoindre le réseau national des Engagés pour la Nature et profiter d’une valorisation de leurs actions à l’échelle nationale, et bien entendu auprès de la communauté #biodiversitéBZH !

CONTACT
Anne-Hélène Le Du
Responsable du Pôle ingénierie de projets
06 02 19 65 28
annehelene.ledu[at]biodiversite.bzh
Futurs TEN bretons, préparez votre candidature
Futurs TEN bretons, préparez votre candidature

La candidature à TEN constitue déjà une première étape dans la mise en œuvre de vos projets ! Elle repose sur le remplissage d’un questionnaire complet et de fiches actions en ligne qui représentent une vraie opportunité pour interroger tous les champs de votre activité.

Téléchargez le questionnaire 2021 (format word)

Un projet en faveur de la nature bretonne? L’interface MaQuestion #biodiversitéBZH va vous mettre en relation avec des ressources documentaires, des contacts
du Réseau breton de l’accompagnement et des pistes de financement !

Testez cet outil 3 en 1
Aperçu des principaux acteurs de l'accompagnement
Aperçu des principaux acteurs de l'accompagnement

Ce nouvel aperçu du Réseau est utile aux porteurs de projets #biodiversitéBZH : collectivités, associations, entreprises… car il aide à comprendre rapidement l’organisation des acteurs de l’accompagnement.

Afficher la 1ère version de l'Aperçu
Les Ateliers : Projets #biodiversitéBZH
Les Ateliers : Projets #biodiversitéBZH

Vous souhaitez comprendre, échanger, monter en compétences et réseauter au sujet de la biodiversité ? Vous êtes une collectivité, une association, une entreprise ? Participez aux Ateliers : Projets #biodiversitéBZH ! Prochaines dates à venir…

Programme de la 1ère édition