Atlas de la biodiversité : 17 bonnes pratiques à dupliquer dans vos territoires !

Publiée le 15 décembre 2021

Communes et EPCI, vous souhaitez mieux connaître la biodiversité de vos territoires tout en mobilisant un large collectif d’acteurs ? Connaissez-vous les Atlas de la Biodiversité Communale (ABC) ou Intercommunale (ABI) ? Ces initiatives visent à faciliter la prise en compte des enjeux de biodiversité sur les territoires des collectivités.
6 mois se sont écoulés depuis notre premier tour d’horizon des atlas de la biodiversité en Bretagne. Nous avons donc sélectionné pour vous de nouveaux retours d’expériences des ABC/ABI bretons à dupliquer dans vos communes et intercommunalités !

Tircis - Pararge aegeria, ABC de St-Agathon © Maxime Planes

Si l’Office français de la biodiversité finance des ABC/ABI via ses appels à projets, il existe d’autres structures qui peuvent contribuer à financer vos Atlas. Par exemple, la Région Bretagne peut financer des projets dans le cadre des Contrats Nature (en priorité pour les EPCI), tandis que le Conseil départemental du Finistère peut cofinancer les ABC des communes de son territoire. N’hésitez pas à vous renseigner sur l’interface MaQuestion #biodiversitéBZH, d’autres acteurs privés ou publics pourraient financer des actions de ce type.

Les actions des collectivités à la loupe !

Vous hésitez à lancer un ABC ou un ABI sur votre territoire ? Vous cherchez des actions à mettre en place sur votre territoire ? Ne cherchez pas plus loin, vous trouverez ici des exemples d’actions de communes ou d’EPCI qui agissent pour la biodiversité. Objectif pour vous : mieux comprendre les différentes étapes des Atlas en les illustrant avec des actions innovantes ou efficaces des collectivités.

Un atlas de la biodiversité "actif", késako ?

Nous avons réuni dans cette nouvelle des démarches qui témoignent de l’implication active des communes et EPCI s’appuyant sur :

  • La prise d’une délibération en conseil municipal ou intercommunautaire sur la démarche d’ABC/ABI de la collectivité
  • La mise en place d’un comité de pilotage partenarial (agent·e·s, élu·e·s, associations locales…)
  • Des moyens humains dédiés à l’animation et au suivi de l’ABC/ABI
  • Des sollicitations auprès des membres du Réseau de l’accompagnement #biodiversitéBZH
  • L’utilisation des moyens mis à disposition par l’Agence et ses partenaires : Ateliers, interface MaQuestion #biodiversitéBZH, outils pour amplifier leur communication

Étape 1 : diagnostics 🔎

Dans le cadre de la mise en place de diagnostics, la commune de Plouguerneau (29) a mis en ligne un padlet très actif pour aider les citoyen·ne·s à recenser les espèces sur le territoire. Une méthodologie simple a été mise en place ; les habitant·e·s de la commune déposent les photos des espèces qu’ils et elles ont pu apercevoir, des naturalistes vont ensuite les identifier afin de pouvoir les intégrer à l’ABC.

Dans la même veine, la ville de Rennes (35) travaille actuellement à améliorer le processus de validation de données sur sa plateforme biodiversité et ainsi augmenter le nombre de diagnostics effectués par ses citoyen·ne·s.

Étape 2 : inventaires 📗

Dans le cadre des travaux sur les inventaires, la Communauté de communes du Kreiz Breizh (22), qui a lancé son atlas de la biodiversité en novembre, a choisi de se pencher notamment sur les insectes pollinisateurs. Parti pris intéressant pour une collectivité rurale où le secteur agricole occupe une place importante.

A Saint-Agathon (22), la commune a décidé de concentrer ses inventaires sur des espèces associées à des thématiques particulières : en 2021, ce sont les mares qui étaient au cœur du dispositif (poissons, macroinvertébrés et amphibiens). La biodiversité nocturne sera privilégiée en 2022, en particulier les rapaces et les chiroptères. Pour la réalisation d’un ABC ou ABI, il n’est pas possible d’inventorier toutes les espèces, mais il peut être intéressant de se concentrer sur des taxons ou des milieux spécifiques aux enjeux du territoire de la collectivité !

A Saint-Jean-Brévelay (56), les naturalistes bénévoles de la commune sont fortement mobilisé·e·s pour la réalisation des inventaires, ce qui permet au bureau d’études assurant leur suivi de mieux se concentrer sur le diagnostic global et les enjeux du territoire.

A Saint-Yvi (29), des inventaires faunistiques ont été réalisés par l’association locale Glad Ivi Nature, qui a déjà recensé plus de 100 espèces de papillons de nuit ! Bretagne vivante, qui s’est vue confier la réalisation de l’atlas de la biodiversité, sera chargée de réaliser des inventaires complémentaires, en ciblant des zones à enjeux, comme par exemple les secteurs identifiés Trame verte et bleue dans le Plan Local d’Urbanisme.

Laetitia Gaudin, adjointe à l’urbanisme, la biodiversité et la communication de Saint-Yvi nous partage son expérience et les outils : Ateliers, Recueil méthodo etc qui ont pu l’aider dans la mise en oeuvre de l’ABC👇




Étape 3 : mobilisation 🙋🏻

Dans le cadre d’actions de mobilisation de parties prenantes, Lamballe Terre & Mer (22) a initié des déjeuners d’entreprises afin d’échanger sur les bonnes actions des entreprises et de les diffuser. Par la suite, l’EPCI est allé directement chez les entreprises afin de s’intéresser à leur gestion des espaces verts et sensibiliser les salarié·e·s. Une piste à retenir pour diversifier les publics impliqués dans un ABC/ABI.

Du côté de Dinan Agglomération (22), la collectivité déploie actuellement un programme d’animations pédagogiques auprès d’une trentaine d’écoles de son territoire. En coopération avec l’association COEUR Emeraude, elle va mettre à disposition des mallettes pédagogiques sur les espèces et la biodiversité afin de sensibiliser les élèves de maternelles et des primaires. De quoi éveiller la curiosité des jeunes enfants et de leurs parents par ricochet sur la nature qui les entoure !

La commune de Saint-Yvi (29) poursuit la sensibilisation des jeunes publics. La visite d’une ferme bio qui fournit la cantine scolaire en produits laitiers a permis aux enfants de mieux comprendre les liens entre biodiversité, agriculture et alimentation.

La Communauté de communes du Kreiz Breizh (22) utilisera les outils participatifs de collecte de données naturalistes mis en place par Lannion Trégor Communauté et le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan (présentés dans une fiche dédiée du Recueil méthodo Projets territoriaux #biodiversitéBZH). Pour que la participation à l’ABC soit à la portée de tous les publics, y compris ceux qui n’utilisent pas les outils numériques, des “cafés biodiversité” seront organisés une fois par mois sur tout le territoire, dans des lieux conviviaux que les habitant·e·s ont l’habitude de fréquenter (bars, médiathèques…).

Enfin, à Saint-Jean-Brévelay (56), on note une bonne complémentarité entre l’ABC et les actions menées par le lycée horticole de la commune, engagé dans le projet proposé par la Région Bretagne “Mon lycée est un Refuge pour la biodiversité”. Le lycée bénéficie de l’appui de la LPO Bretagne pour offrir des conditions favorables à la biodiversité dans l’enceinte de l’établissement (aménagements et gestion adaptée) et faire vivre cet espace en tant qu’outil de sensibilisation. Le diagnostic commence tout juste et des inventaires seront réalisés par les élèves dès cet hiver (oiseaux hivernants, botanique, traces de mammifères…) ; les résultats viendront évidemment nourrir l’ABC.

Étape 4 : gouvernance et organisation des services des collectivités 🤝

Le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan (56) a décidé de parier sur la mise en place d’une gouvernance locale pour ses nouveaux lauréats. L’idée étant d’améliorer l’appropriation du sujet par les communes et ses habitant·e·s, mais aussi de s’adapter à la diversité des milieux existants sur son territoire.

La ville de Rennes (35) travaille sur les hirondelles et les martinets avec la LPO Bretagne afin de sensibiliser le service urbanisme sur ces espèces. La collectivité qui a mis en place une plateforme biodiversité pour ses citoyen·ne·s, réfléchit également à étendre certains de ses outils à d’autres communes de sa métropole déjà porteuse d’un ABC (Romillé ou Laillé) ou intéressées par le sujet (Pont-Péant et Nouvoitou).

A Plédran (22), un appel a été lancé pour constituer un comité de suivi. Plusieurs partenaires ont répondu présents : le CAUE22, les Brigades Vertes, l’ONF, 1 agriculteur de la commune, VivArmor Nature. 2 agents volontaires du service espaces verts y participeront également, ce qui pourra favoriser la contribution du service à la mise en œuvre des actions et son appropriation du sujet.

Plouguerneau (29) a lancé un projet d’alguier porté par toutes les écoles de la commune avec l’appui de l’écomusée des goémoniers. La collectivité a aussi parié sur le travail en commun avec Porspoder (29) sur la question des lavoirs et de la biodiversité.

Étape 5 : valorisation 📣

A Porspoder (29) une lettre bimestrielle permet de partager les avancées de l’Atlas de la Biodiversité Communale et des informations sur la flore et la faune de la commune. Elle est disponible au format papier dans les commerces de la commune.

Dans le cadre de ses actions de communication, le Parc naturel régional du Golfe du Morbihan (56) a élaboré des actions « avis de recherche » afin d’aider les habitant·e·s à s’investir sur l’atlas de la biodiversité et utiliser la plateforme développée. Le Parc a aussi doté chacune des communes du territoire d’une panoplie d’outils de communication ciblés et de signalétique. Pour concrétiser les trois premières années de travail sur l’ABC, le Parc et des communes associées (Ambon, Elven, Lauzach, Meucon, Plescop, Plougoumelen, Sainte-Anne d’Auray, Saint-Avé, Sulniac, Surzur et Vannes) viennent de publier une série de beaux livres (une idée de cadeau à glisser sous le sapin).

Série de beaux livres ABC « L’extraordinaire nature » © PNR Golfe du Morbihan

On se donne rendez-vous dans 6 mois pour de nouvelles idées à dupliquer dans vos projets d’atlas de la biodiversité !
👉 Et d’ici-là, suivez le hashtag #biodiversitéBZH sur les réseaux sociaux Twitter et Linkedin pour découvrir les lauréats du dernier appel à projets ABC de l’OFB. Annonce imminente !

CONTACT
Anne-Gaëlle TOUMINET
Cheffe de projet ingénierie
06 07 01 94 67
annegaelle.touminet[at]biodiversite.bzh

Un projet en faveur de la nature bretonne? L’interface MaQuestion #biodiversitéBZH va vous mettre en relation avec des ressources documentaires, des contacts
du Réseau breton de l’accompagnement et des pistes de financement !

Testez cet outil 3 en 1
L’Atlas de la Biodiversité Communale : de la cartographie à l’attractivité d’un territoire

Voici un exemple concret pour vous apporter un éclairage sur les outils indispensables pour faire de votre patrimoine naturel, et donc de votre biodiversité, l’atout incontestable de votre territoire. Entretien et reportage avec Patrick Camus, adjoint au maire, en charge des travaux, de l’environnement et du cadre de vie à Plougoumelen (56).
Encore une raison supplémentaire d’entreprendre des initiatives en faveur de la biodiversité dans les territoires bretons !

Lire l'article
[Recueil méthodo]

Un outil transversal destiné aux territoires bretons pour intégrer la biodiversité dans toutes les politiques publiques et (bien) débuter ou accélérer une démarche de reconquête
de la biodiversité ! Concret, réaliste et basé sur des exemples 100% bretons.

Feuilleter le recueil